Investisseurs et gens d'affaires

D’ici 2018, environ 60 000 entrepreneurs au Québec se retireront. Parmi ces entrepreneurs, 80% possèdent des PME de moins de 50 salariés. L’entreprenariat au Québec a donc amorcé un virage sans précédent où l’on assiste à plus de départs à la retraite qu’à l’émergence d’entrepreneurs. Ceci n’est qu’un début puisque les premiers baby-boomers ont franchi l’âge de 65 ans en 2011.

Cette situation génère une opportunité formidable pour des entrepreneurs étrangers désireux de s’installer au Québec ou au Canada. En effet, la reprise d’une entreprise locale ou bien la constitution d’une filiale au Canada sont des atouts clés dans un projet de vie au Canada tant à court qu’à long terme.

Pour être admissible au Programme Immigrant Investisseur vous devez :

  • disposer d’un avoir net d’au moins 1 600 000 dollars
  • avoir une expérience en gestion d’une durée minimale de deux années et acquise au cours des cinq années précédant le dépôt de votre demande
  • signer une convention d’investissement de 800 000 dollars par laquelle vous bloquez ces fonds pour une durée de cinq années auprès des autorités québécoises. Vous êtes francophone ou parlez bien le français? Alors votre dossier peut être traité en priorité par les autorités québécoises et n’est pas soumis aux quotas.

Comment on vous aide :

Notre équipe pluridisciplinaire est en mesure de vous guider dans l’ensemble des aspects d’un tel montage et incluant certes l’immigration, mais également les questions de droit des sociétés, fiscales, contractuelles, de relations de travail ainsi que de propriété intellectuelle.

En ce qui a trait spécifiquement aux formalités d’immigration, nous nous assurons de la constitution du dossier et préparons les demandes de certificat de sélection du Québec et de résidence permanente. Nous vous accompagnons également durant l’entrevue de sélection.

Saviez-vous que...

Les sommes rassemblées au titre du Programme Immigrant Investisseur du Québec servent à financer des entreprises québécoises à des taux avantageux, contribuant ainsi à l’essor d’entreprises locales.

Saviez-vous que...

En tant qu’employeur d’un travailleur étranger vous êtes soumis à une obligation de conservation de certains documents pendant une période de six (6) années.

 

 

Conférences

Autres conférences

Publications

9 février 2016

Immigration Canada : création de nouvelles catégories de permis de travail

Ces deux nouvelles catégories couvrent les situations suivantes :

  • Les étrangers dont le travail est essentiel à la production télévisuelle ou cinématographique.
  • Les étrangers qui travaillent dans les domaines de la danse , de l’opéra, de la musique symphonique et du théâtre.

Autres publications

Équipe

Julie Abran-Côté
Julie Abran-Côté
Me Abran-Côté est appelée à conseiller ses clients lors de prises de décisions d’affaires de toutes sortes.
Consulter sa fiche
Philippe J. Rousseau
Philippe J. Rousseau
En tant qu'avocat spécialisé en immigration, Philippe conseille des sociétés de toutes tailles.
Consulter sa fiche